( 29 août, 2012 )

Rencontres 2012

XXe Rencontres d’archéologie et d’histoire en Périgord

Périgueux

28, 29 et 30 septembre 2012.

L’amour au château

fichier pdf 2012 affiche

À la multiplicité des formes de châteaux déclinées dans les dernières Rencontres répond la richesse des formes et des expressions de l’amour. Pour la seule période moderne, de récentes publications révèlent les nombreuses facettes de cette « passion de l’âme qui », selon Furetière dans son Dictionnaire (1690), « nous fait aimer quelque personne ou quelque chose ». Associer ce « sentiment par lequel le cœur se porte vers ce qui paraît aimable, et en désire la possession » avec le château conduit à envisager ce dernier comme moteur, résultat, décor vécu ou représenté de la relation amoureuse. Cette nouvelle déclinaison châtelaine répond aux principes de transversalité des périodes et de pluridisciplinarité (archéologie, géographie, histoire, histoire de l’art, littérature, sociologie) qui ont concouru à l’élaboration des précédentes Rencontres.
Quel rôle l’amour a-t-il joué dans la construction, la rénovation, les transformations architecturales ou la destruction des châteaux à travers les âges ? Les situations de tension allant de l’amour passion, aux désamours, ruptures, défaveurs et séparations, sans oublier les deuils, se sont traduites parfois dans l’histoire des châteaux sous des formes variées. Elles ont pu engager leur avenir, décider de leur naissance, de leur déclin, voire de leur abandon ou de leur démolition volontaire.
Comment le château a-t-il pu favoriser l’épanouissement des relations amoureuses, la conclusion et la célébration d’unions, la formation de couples légitimes ou non ? Des aménagements intérieurs de lieux, parfois exclusivement féminins, servent de cadre à l’expression de sentiments et de formes diverses de sexualité. Ils ont pu permettre la cohabitation entre épouses et maîtresses, entre enfants légitimes et bâtards. La littérature, les arts et le cinéma fourmillent de représentations de ces situations et de leur cadre châtelain.
Des cours d’amours médiévales aux rencontres clandestines en passant par le libertinage du XVIIIe siècle, le château est par excellence lieu d’expression de multiples formes de relations amoureuses : passion amoureuse, relation homosexuelle ou hétérosexuelle, amour conjugal et stratégies matrimoniales, amour adultère, amour ancillaire, rapports sexuels contraints. Lieux clos souvent isolés, ils sont refuges mais aussi lieux de tensions et d’enfermement, de dérives et de dérapages, de trahisons, de crimes passionnels, scandales de mœurs, libertinages, « parties fines », amours tarifés…Ces relations amoureuses ont eu des incidences démographiques, sur l’évolution des lignages nobles, les stratégies matrimoniales, le sort et la destinée des fruits des amours clandestines et/ou défendues.
La visite du château de Richemont que se fit construire Pierre de Bourdeille, le célèbre Brantôme, fin analyste des relations amoureuses à la Renaissance, toujours propriété de ses lointains descendants au gré d’unions et l’alliances successives, prolongera la réflexion sur les liens entre amours et château.
PROGRAMME

VENDREDI 28 SEPTEMBRE             Bibliothèque municipale
8h45    Accueil des participants
9h00    Ouverture du colloque par Anne-Marie Cocula, présidente des Rencontres
9h15    Actualités de l’archéologie en Aquitaine :
Hervé Gaillard, Sra DRAC Aquitaine, « Maison du Chevalier », Paussac (Paussac-et-Saint-Vivien, Dordogne).
Natacha Sauvaître, HADES, Les fouilles de l’Abbaye Saint-Sour, Terrasson-la-Villedieu (Dordogne).
Séverine Mages, archéologue, Le Moulin des Tours de Barbaste, Nérac (Lot-et-Garonne).
Hélène Mousset, Sra DRAC Aquitaine, Bâti de bourgs, quelques exemples en Lot-et-Garonne.
10h45 Discussion et pause
Amour et lignage
11h15    Élisabeth Sirot, Université Lyon 2, Ce que les vestiges nous disent des lieux de l’amour dans les châteaux et les maisons nobles du XIIIe au XVe siècle.
11h40    Marie-Lise Fieyre, Université Paris 7, Bâtards, châteaux et stratégies dans la famille ducale de Bourbon (XIVe-XVIe siècles).
12h05    Alain Kersuzan, Université Lyon 2, Le château de Pont-d’Ain, berceau des comtes et ducs de Savoie(XIVe-XVIe siècles).
12h30    Discussion suivie d’un déjeuner pour les intervenants.

Amour et politique
14h30     Laurent Bolard, Université Paris IV, De palais en châteaux : parcours du crime et de la passion.
14h55     Véronique Garrigues, Université de Toulouse 2, Vie de châteaux : le roi, ses femmes et les petits princes (France-Angleterre, XVIIe siècle).
15h20    Joëlle Chevé, historienne et journaliste, Entre reine de nuit et belles de jour, la géographie et l’économie amoureuses des châteaux du Roi Soleil.
15h45    Discussion et pause.
16h15    Michel Vergé-Franceschi, Université de Tours, Les amours difficiles de Louise de Keroualle.
16h45     Robert Hérin, Université de Caen, Amours au château de Vascoeuil (Eure) : Michelet, Reclus et autres.
17h05    Discussion.
17h30    Réunion du conseil scientifique et du conseil d’administration de l’association.

18h00 Conférence de Danièle Alexandre-Bidon, Le château des dames : amour et troubadours dans la bande dessinée, organisée par les Archives départementales de la Dordogne, 9 rue Littré..

SAMEDI 29 SEPTEMBRE                Bibliothèque municipale
Représentations littéraires
9h00    Jean Roux, occitaniste, et Jean-Claude Sallaberry, Université Bordeaux 4, Les troubadours et la mutation de la représentation de l’amour aux XIIe et XIIIe siècles.
9h30    Maurice Daumas, Université de Pau et des Pays de l’Adour, Le retour d’Ulysse en son château. Un obscur chef-d’œuvre de la Renaissance : Ulysse et Pénélope.
9h55     Nicole Pellegrin, IHMC/CNRS-ENS Paris, « Châteaux d’Harlowe et de Grandisson, je vous connais comme la maison de mon père ». Richardson, l’amour conjugal et la Révolution entre Poitiers, Coblentz et Paris.
10h20    Discussion et pause.
10h50    Alain Sebbah, Université Bordeaux 3, Les châteaux de l’amour impossible.
11h15     Laure Hennequin, Université de Strasbourg, « Le bonheur le plus pur dans les bras de l’Amour » : les jeux  de l’amour des demoiselles de Berckheim au château de Schoppenwihir.
11h40    Josette Costes et Virgine Houadec, Université de Toulouse 2, Le château, quelle valeur ajoutée aux modèles amoureux dans la littérature de jeunesse ?
12h10 Discussion suivie d’un déjeuner pour les intervenants.

14H00 Excursion au château de Richemont (près Brantôme).

DIMANCHE 30 SEPTEMBRE             Bibliothèque municipale
Déviances et crimes
9h00    Renaud Bueb, Université de Franche-Comté, Crimes et déviance sexuelle dans le droit pénal d’Ancien Régime : le cas des châtelains et seigneurs.
9h25    Roger Baury, Université de Lille 3, L’adultère au château.
9h50    Discussion et pause.
10h30    Claude-Isabelle Brelot, Université Lyon 2, Amours clandestines et amours ancillaires au château (XIXe siècle).
10h55    Olivier Sabarot, Université Lyon 2, Châtelains et interventions parajudiciaires dans les affaires de violences sexuelles (Saône-et-Loire, 1909-1911).
11h20     Yohann Chanoir, Université de Reims, Du boudoir… au lupanar ! Quand le cinéma dévoile… l’amour au château.
11h45 Discussion.
12h00     Maurice Daumas, Université de Pau et des Pays de l’Adour, Conclusions des Rencontres.

INSCRIPTION À L’EXCURSION

Nom :
Prénom :
Adresse :
Tél :
E-mail :

S’inscrit à la visite commentée du château de Richemont (près Brantôme) du samedi 29 septembre 2012.
Aller et retour en car à partir de Périgueux : départ à 14h00 des allées de Tourny (retour prévu vers 17h30).
Bulletin à retourner à Joëlle Chevé, 11 avenue de Lattre de Tassigny, 24000 Périgueux, accompagné du règlement par chèque bancaire à l’ordre des Rencontres d’archéologie et d’histoire en Périgord (15 euros par personne, 25 euros par couple).

Date limite d’inscription : 15 septembre 2012

Conseil d’administration
Présidente : Anne-Marie Cocula
Vice-présidents : André Bazzana, Joëlle Chevé, Michel Combet
Secrétaire : Dominique Picco
Trésoriers : Frédéric Boutoulle et Annie Dom
Membres : Roger Baury, Claude-Isabelle Brelot, Jean-Marie Constant, Robert Hérin, Bernard Lachaise, Philippe Loupès, Christine Mazolli-Guintard, Josette Pontet, Mathilde Regeard

Pas de commentaires à “ Rencontres 2012 ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|